remise ceinture noire Edith

remise ceinture Edith

Avant d'arriver à ce triomphe, j'ai dû passer par des tas de
questions qui se mélangeaient dans ma tête
pour me décider enfin à passer la ceinture noire de karaté.
Après trois ans de réflexion, mon parcours
au sein du club devait avoir de l'avenir, cette décision,
il a fallut peser le « pour » et le « contre »
mais finalement je ne suis pas mécontente d'avoir pris le bon chemin.

Après cinq mois d'entraînements acharnés et intensifs,
mes questions deviennent plus précises
et je n'ai, à aucun moment baissé les bras. J'avais l'idée bien déterminée
de me battre pour prouver
qu'une femme,mère de famille, avait encore le « cran »
de surmonter une épreuve de taille.
Sans l'aide du professeur, il faut dire qu'il est indispensable,je n'y serais pas parvenue,
il a toujours été là pour me soutenir et me conseiller.Le soutien moral est important
pour la maîtrise de soi, il faut avant tout être en accord avec soi-même.

Aujourd'hui je peux dire que je suis fière de moi et de mon courage,je suis contente d'être un nouveau Sampaï ( une des personnes les plus gradées du club )pour le club du Neubourg.Maintenant c'est à mon tour de donner des conseils.


Surtout je n'oublie pas le souvenir de ma mère décédée à qui je dédie cette victoire.


Edith FREMONT

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×